Demain Nous Appartient : Résumé en avance du 10 mai 2022 épisode 1182 (l’épisode intégral)

Manon reste tout le temps en pyjama, Aurore et William sont soucieux depuis qu’elle est revenue de Font Romeu. Aurore prend la décision de discuter avec sa fille, elle pense que Manon pourrait solliciter les conseils d’Etienne pour son avenir professionnel et ses études.

Louise essaye sa robe pour la dernière fois avec Mathilde : le magasin Malzac est fermé.

Sara et Nordine font une intervention pour un véhicule mal garée, dans la camionnette, ils trouvent Marie, la créatrice de la robe pour le mariage.

Aurore demande à Etienne de le rejoindre au Spoon pour discuter avec Manon de son orientation. Aurore souhaiterait qu’Etienne oriente Manon vers un truc cadré. Elle souhaite qu’elle retourne à l’école.

Jack demande à Nathan de faire le podcast sur le thème des relations, amoureuses. Mais il dit que ça risque de ne pas plaire à Angie. Charlie dit oui et annonce dans le podcast que son copain est au lycée. Charlie dit qu’elle est avec un prof (François qui enseigne le français). Jack offre de couper cette partie lors du montage… Mais Charlie souhaite que tout le monde soit au courant

Georges arrive au Spoon pour dire à Louise / Bart et Vanessa que la créatrice de la robe de mariée est morte. Bart et Louise choisissent de décaler leur mariage.

François est très choqué quand il entend le podcast. Etienne et Chloé écoutent aussi l’échange.

Manon a cuisiné un agréable dîner, elle désirait remercier Aurore de l’avoir encouragée à voir Etienne. Manon dit qu’elle sait ce qu’elle va faire. Elle souhaite se sentir utile  : Manon a choisi d’aller dans la police. Manon dit que ça relie tout ce qu’elle aime. Cette idée ne plait pas trop à Aurore.

Damien n’a pas détecté de digitaline dans la gourde à côté de Marie. Le produit a été injecté directement. Une carte a été trouvée « L’hirondelle ne fait pas le printemps ».

Vanessa dit à Georges qu’elle avait peur de rentrer seule. Georges l’a sauvée de justesse… Mercier patientait au coin d’une ruelle avec une seringue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code