Demain Nous Appartient : Résumé en avance du 4 juillet 2022 épisode 1221 (l’épisode intégral)

Demain Nous Appartient : Résumé en avance du 4 juillet 2022 épisode 1221 (l’épisode intégral)

Noa explique à Martin que Justin faisait partie de ses contacts professionnels. Judith est convaincue de l’innocence de Noa par rapport au mas, mais elle admet qu’il était tendu. Martin croit en la culpabilité et en la complicité de Noa et Justin.

Timothée envisage de voir une prostituée, mais Victor ne l’aidera pas. Il a envie de s’entraîner pour ne pas faire de peine à Elsa. Timothée pense qu’il doit acquérir de la technique. Victor lui suggère de ne se confier à Elsa, sauf pour les prostituées.

Timothée et Elsa se retrouvent au Spoon. Timothée est assez blessant avec elle et lorsqu’elle s’en va, elle lui balance qu’elle le déteste. Timothée discute à nouveau avec Anna. Il explique vouloir laisser tomber l’histoire de la prostituée. Timothée et Elsa couchent à nouveau ensemble. Il est un peu plus à l’aise, mais ce n’est pas encore l’idéal.

Nathan a prévu une très belle playlist à diffuser à la paillote. Ça va mettre de l’ambiance et attirer du monde.

Une dame reconnaît Nathan à qui il aurait volé une montre l’an passé. Elle veut porter plainte et Charlie tente de la faire changer d’avis. Ça fonctionne grâce à la mise en avant de la seconde chance.

Judith s’en veut d’avoir témoigné à l’encontre de Noa. Chloé croit en son innocence.

Robin voit à nouveau Bénédicte pour une séance. Il avoue que c’est toujours agréable de la voir. Bénédicte explique son emploi du temps chargé, alors c’est un confrère qui va poursuivre les séances. Du coup, Robin part.

Karim se tient debout près d’Anna lorsqu’il tombe d’un coup au sol. Il est victime d’une embolie pulmonaire, mais les médecins ont stabilisé son état. Il est sous surveillance permanente. Victoire et Renaud essaient de rassurer Anna.

Robin confie à Alex qu’il a flashé sur l’ostéopathe à l’hôpital. Cependant, c’est une femme mariée.

Un individu vole dans la soirée une barque du mas.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code