La maîtresse de Régis était-elle hôtesse de l’air ? Emma veut retourner chez ses grands-parents : Résumé en avance de Demain Nous Appartient du 25 octobre 2022 épisode 1302

La maîtresse de Régis était-elle hôtesse de l'air ? Emma veut retourner chez ses grands-parents : Résumé en avance de Demain Nous Appartient du 25 octobre 2022 épisode 1302

Martin envoie un message dès le matin à Johanna tellement il est aux anges de la soirée qu’ils ont passés. Il est sur un petit nuage.

Lisa comprend grâce aux messages échangés, que l’arnaqueuse a prétendue à Darius qu’elle était harcelée par Régis. Il a voulu l’intimider, mais les choses se sont mal passées.

Raphaëlle demande à Gabriel de faire attention à ses affaires afin qu’elles ne traînent pas partout, en référence à l’emballage de préservatif.

Camille explique à Emma qu’il n’y a rien eu entre Adam et elle. C’était uniquement pour obtenir des conseils sur la photographie. Emma voit cela comme une trahison et envisage de retourner vivre avec ses grands-parents.

Durant l’enterrement, Brigitte surprend un échange entre Aurore et William au sujet d’une maîtresse.

Alex et Emma se disputent. Il exige qu’elle bosse et qu’elle arrête de lui parler mal. Elle s’en va vers le ponton où Alex la rejoint. Elle lui raconte la trahison de Camille et son envie de retourner en Ardèche. Alex lui suggère d’avoir une explication avec Camille, car l’amitié est très importante.

Lisa et Martin questionnent Lisa pour tenter d’obtenir d’avoir des informations sur la personne que fréquentait Darius. Les employés du SPA ne savent rien.

Le voisin de Régis avait vu la fille avec qui sortait Régis. Elle était habillée en hôtesse de l’air.

Noor et Gabriel s’apprêtent à coucher ensemble à l’hôpital, mais Benjamin les surprend. Il promet de ne rien dire.

Soraya demande à Stéphane s’il la trouve trop réservée. Il pense qu’elle devrait plus se lâcher. Soraya ferme à clé le cabinet et ils font l’amour.

Claire doit partir pour une réunion et confie à Sébastien que ça va lui faire long sans le voir. Ses mains et son vernis ressemblent étrangement à ceux de la personne que fréquente Martin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code